Partagez | .
 

 Ω Le Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Ω Le Contexte   Mer 30 Oct - 11:54


ø Messages : 47
ø Dollars : 101
ø Arrivée le : 21/10/2013
ø Avatar ft. : j'ai énormément de visages...
Ω Citation : Je vous vois. Je vous entends. Et je vous changerai. Tous.


Tell me about our future



« L’Homme est son propre fléau. »

Nous léguons à nos enfants une planète dévastée par notre cupidité et rongée par le gène de la violence : à l’Est, la vieille Europe n’est plus que l’ombre de ce qu’elle fût jadis, un amoncellement craquelé de petits territoires nationalistes, dictatures militaires ou monarchistes ; à l’Ouest se dresse l’ogre du levant, le nouvel empire chinois qui conquit par l’argent ou par les armes ce qui restait de terres libres convoitables. Au milieu, il ne reste qu’une prétendue démocratie qui s’accroche telle une vigne sauvage à de vieux principes idéologiques et qui se renferme, apeurée, derrière ses murailles longeant le Mississipi.
Voilà l’héritage que nous offrons aux générations futures : une Terre terne et empoisonnée, une rocaille acide et grise où rien ne pousse. Parce que l’arrogance humaine a poussé trop loin ses limites, nous avons détruit notre civilisation.



Préface de « Humanité : vers quelle destinée ? », interdit par la censure.


République Autonome et Fédérale du Littoral Est, 2070.
Le monde actuel n’a plus grand chose à voir avec celui de nos parents au début du XXIème siècle. Après que l’Iran ait ouvert les hostilités, la planète a été plongée dans une guerre nucléaire que personne n’a su éviter. Les bombardements se calmèrent d’eux mêmes dès lors que le redouté hiver nucléaire eut commencé : les avions étaient cloués au sol par de terribles ouragans, les navires ensevelis par les océans déchainés et les soldats, frappés par la maladie et les rayonnements.
Mais ce n’était que le commencement du chaos.
Car l’humanité est son propre virus.
La Terre devenue stérile et froide n’offrait plus rien de bon à ses occupants. L’Homme devint hargneux et vorace comme le rat. On se disputa les derniers territoires épargnés par les radiations mais tout ce qu’ils trouvèrent à faire, ce fut de larguer une dernière bombe, pour qu’au final personne ne s’empare de quelque lopin de terre que ce soit.
Adieu, Amazonie.
De fil en aiguille, chaque action provoquant ses effets, ce furent muées par la faim et le désespoir que des guerres civiles éclatèrent sur toute la surface du globe.
Aujourd’hui encore, certaines régions ne connaissent pas de répit, il est préférable de vivre à Megalopolis : tout y est moderne, tout y est faste, pour mieux cacher la réalité. Sous le mot démocratie se cache un début de dictature : on ne doit pas exprimer son mécontentement publiquement, on ne doit pas proposer d’ouvrir nos frontières, on ne doit pas penser le contraire du gouvernement. Le Congrès s’est approprié notre liberté pour mieux nous protéger, disent-ils. Pour mieux contrôler les foules, ils ont transformé la colère du peuple en peur de l’autre.
C’est beaucoup plus simple pour dénicher les opposants et les libres penseurs, ne trouvez-vous pas ?
Et bien sûr, il y a le programme Prométhée, un projet classé confidentiel. Son but ? A l’origine, il s’agissait de recherches en vue de créer des soldats capables de survivre en cas de radiations. Une ré-évolution de l’humanité. Et puis nous avons enfin réussi ; nos expériences sont viables et prêtes à gagner le terrain, car l’Etat veut s’en servir. La raison, c’est un mystère. Mais en tous cas, oui, les scientifiques ont réussi à créer une nouvelle humanité, bien plus résistante, même s’il reste quelques… problèmes à résoudre.
De même, nous avons lancé un second programme, qui vise à modifier directement l’ADN de volontaires, qu’on paye une fortune, car attendre vingt ans, c’est long, trop long. Le gouvernement n’aime pas attendre. Il arrive que des cobayes meurent, d’autres développent des anomalies génétiques, et très rarement, l’expérience fonctionne.

Nous progressons tellement vite, apparemment, que le gouvernement, contre toute attente, contre tout espoir, a exprimé la volonté de s’ouvrir à nouveau au monde, d’ouvrir ses frontières et d’explorer le désert gris. Et jusqu’à notre laboratoire isolé, l’on colporte qu’une politique d’expansion vers le sud se prépare.
Qu’est-ce qu’ils fabriquent, là haut ?
Nous leur avions pourtant dit d’attendre…

… et de ne pas oublier que l’Homme est son propre fléau.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prometheus-program.forumactif.org
 

Ω Le Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Contexte évolutif
» Contexte de Nox Aeterna
» Contexte One Piece Requiem
» Le Contexte du RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ω PROMETHEUS PROGRAM Ω :: 
L'éprouvette du Commencement
 :: Ω La Grande Bibliothèque
-